Intervenir auprès de personnes en situation d’illettrisme

Être formateur·rice dans le champ de la lutte contre l’illettrisme nécessite de comprendre la problématique en prenant en compte les différentes facettes du ré-apprentissage des savoirs de base. Être formateur·rice suppose d’avoir des clés d’analyse et des outils pour mieux comprendre les dynamiques internes à chaque personne et les raisons qui ont conduit chacune d’entre elles à avoir des difficultés à apprendre.

Être formateur·rice suppose d’être initié·e à des supports et des outils mais cela ne suffit pas. Il est nécessaire que les formateur·rice·s se construisent une méthodologie pour créer une démarche en référence à des choix pédagogiques, démarche qui inclut la construction de contenus centré sur les besoins des apprenant·e·s et sur les exigences de la société au regard de la maîtrise des compétences-clés, la finalité étant que chaque apprenant·e puisse prendre sa place au sein de la société.

  • 13 - 14 février et 12-13 mars 2020 à Agen
  • 26-27 mars et 16-17 avril 2020 à Poitiers
  • 24-25 septembre et 15-16 octobre 2020 à Poitiers

Date limite d'inscription : 1 mois avant le début de chaque session

Aucun pré-requis demandé.

Formateur·rice·s, coordinateur·rice·s des dispositifs de formation de base et des compétences clés, prescripteur·rice·s, chargé·e·s d’accueil/évaluation/orientation, médiateurs (sur les 2 premiers jours uniquement)

  • Appréhender la problématique des personnes en situation d’illettrisme dans une approche systémique articulant le savoir dans une histoire.
  • Se situer dans une relation pédagogique.
  • Développer une construction méthodologique de séquences pédagogiques dans une contextualisation en rapport avec les besoins de formation des personnes et en référence à des compétences relatives aux domaines travaillés (dont les compétences transversales)

J1-J2 :

  • Faire connaissance en utilisant l’écriture puis la lecture
  • Bien circonscrire l’objet de la formation (contenu)
  • Les problématiques d’apprentissage (définitions, chiffres)
  • Connaissance des publics à partir de 3 profils (à partir de vidéos)
  • Connaissance des publics à partir de leur niveau dans les différents savoirs de base
  • Découverte de l’outil « hologramme » (« Des Chemins de savoirs ») et de son utilisation (pour identifier un contenu adapté au profil et au niveau des personnes)
  • Les bases d’une relation pédagogique avec des adultes

J3-J4 :

  • La contextualisation des supports d’apprentissage en référence à la vie des personnes (« thèmes moteurs » d’apprentissage)
  • La déclinaison de ces supports en séquences
  • Le développement de l’univers verbal (oral et écrit en intégrant « les mots clés » générateurs d’apprentissage) et la construction d’une démarche pour le développement de l’oral
  • Déclinaison des champs de compétences à inclure dans une séquence avec propositions de liste de compétences à développer (oral, lecture, écrit, calcul, espace, temps, raisonnement, attention, mémoire) ; support : « mon parcours dans mes chemins de savoirs »
  • La construction d’une séquence pédagogique.
  • Alternance théorie-pratique.
  • Mise en situation dans une démarche reflexive et interactive (en individuel, en binômes, en sous-groupes, avec tout les groupes)

Aucune conditions matérielles

  • Anne VINERIER, formatrice de formateur·rice·s, docteure en Sciences de l’Education
  • Anne VINERIER, formatrice de formateur·rice·s, docteure en Sciences de l’Education
  • Anne VINERIER, formatrice de formateur·rice·s, docteure en Sciences de l’Education